1er concert symphonique La magie du recommencement

Antonín Dvorák
Ouverture Carnaval en la majeur op. 92

George Gershwin
Concerto pour piano et orchestre en fa majeur

Johannes Brahms
Symphonie n° 4 en mi majeur op. 98

 

« De nombreuses personnes pensaient que la Rhapsody était seulement une heureuse coïncidence », se souvient Gershwin, « alors je me suis mis au travail pour leur montrer que je pouvait faire encore mieux. » Le compositeur souhaitait se dépasser une fois de plus, juste après le succès de sa Rhapsody in Blue ; il n'avait nullement l'intention de se reposer sur ses lauriers. Et il a tenu parole : en tant que citoyen américain d'origine russe avec des amis dans le monde entier, Gershwin a absorbé toute sa vie la musique d'autres cultures tel une éponge, et ses œuvres excellent grâce à la magie du nouveau, de l'inattendu.

Chaque recommencement recelle une espèce de magie ainsi que la certitude que la fin est inéluctable. La 4ème symphonie de Brahms marque une telle fin, car ce fut la dernière sortie de sa plume. Et cependant, cette fin recelle elle-aussi la magie d'un recommencement. Un échange de lettres avec son amie Elisabeth von Herzogenberg souligne la particularité et le degré d'exposition de l'œuvre : « On ne se lasse pas d'écouter et d'observer les traits d'esprit, les éclairages singuliers de nature rythmique, harmonique et sonore. Mais [...] c'est comme si les beautés n'étaient pas évidentes pour tous les simples amants. » Une magnifique invitation du compositeur à oser faire face à l'inconnu.

Antonín Dvorák avec son Ouverture Carnaval n'est pas moins impressionnante pour annoncer un recommencement. Il fête la vivacité et l'excitation de l'être humain qui attend l'avenir avec joie et impatience. Le programme de ce concert est un véritable prélude de la nouvelle saison et représente toutes les idées et possibilités fantastiques que nous réserve l'avenir. À un recommencement flamboyant, exubérant et plaisant, sans perdre des yeux l'essentiel ! 

CONSEIL : atelier musical pour enfants lors des concerts du dimanche

Les enfants âgés de quatre à neuf ans passionnés de musique sont invités, pendant les concerts du dimanche, à découvrir en s'amusant les instruments de l'orchestre et à découvrir une œuvre du programme. Cela commence à 10h30 et pendant l'entracte, des brezels et de l'eau sont distribués. Cette offre (3 € par enfant) est uniquement valable pour les personnes munies d'une billet pour le concert.

Distribution


Chef d'orchestre

Orchestre National de la Sarre