Fabrice Bollon © T. Poszotos

6ème concert symphonique Hola et Bonjour

Manuel de Falla
« El Sombrero de tres Picos » (Le Tricorne), Suite n° 2

Jacques Ibert
Concerto pour flûte et orchestre

Claude Debussy
« Images » pour orchestre

 

En laissant derrière lui sa patrie espagnole et chargé d'une grande valise remplie de ses propres compositions, Manuel de Falla, qui a grandi à Madrid, se met en chemin à l'été 1907 pour rejoindre le berceau de l'extravagance : Paris. Il est accueilli à bras ouverts et notamment Claude Debussy attend avec impatience de pouvoir enfin le rencontrer. La « fièvre espagnole » a déjà contaminé la plupart des compositeurs ; ils sont férus de mélodies incandescentes, de rythmes énergiques et de tonalités aux couleurs folkloriques. Rapidement, de Falla est en contact avec de nombreux collègues compositeurs : Ravel, Stravinsky et Debussy sont le noyau de son cercle direct de collègues et d'amis.

Un intense échange s'ensuit alors au sujet des idiomes typiques selon les pays, et les compositeurs discutent également avec d'autres créateurs (littéraires, sculpteurs, critiques et éditeurs) au sujet de valeurs idéalistes ainsi que de l'avenir et de l'impact de leur métier. Un cercle créatif de poètes, penseurs et compositeurs voit également le jour, source de motivation et d'inspiration pour les uns et les autres. Manuel de Falla fut également celui qui fit entrer le célèbre Jacques Ibert dans le cercle des compositeurs. La relation entre les deux artistes avait cependant son origine dans un lien de parenté éloigné. De Falla ne ménage ainsi pas ses efforts pour promouvoir le talent artistique de son jeune cousin. Cependant, Ibert sort rapidement de l'ombre de son célèbre cousin et trouve son propre langage musical. C'est sciemment qu'il se détourne de la musique avant-gardiste avec son dodécaphonisme et son atonalité. Il ne souhaite pas se voir imposer de règles par qui que ce soit, mais laisse libre cours à à sa propre imagination.

atelier musical pour enfants lors des concerts du dimanche

Les enfants âgés de quatre à neuf ans passionnés de musique sont invités, pendant les concerts du dimanche, à découvrir en s'amusant les instruments de l'orchestre et une œuvre du programme. Cela commence à 10h30 et pendant l'entracte, des brezels et de l'eau sont distribués. Cette offre (3 € par enfant) est uniquement valable pour les personnes munies d'un billet pour le concert.

Distribution


Chef d'orchestre

Orchestre National de la Sarre