L'AUBERGE DU CHEVAL BLANC

    Opérette en trois actes (libre interprétation d'après Oskar Blumenthal et Gustav Kadelburg)
    Livret de Hans Müller et Erik Charell
    Musique de Ralph Benatzky
    Textes chantés de Robert Gilbert
    Dans la version du cabaret « Bar jeder Vernunft »

    [Translate to Française:]

    Votre sécurité et votre santé nous tiennent à coeur. Par conséquent, les règles d'hygiène suivantes s'appliquent aux visites de nos salles de spectacles et de la billetterie :

    • Distanciation ( 1,50 m )
    • Éternuer et tousser dans le coude
    • Hygiène des mains ( désinfectant mis à disposition )
    • Conformément à l'ordonnance actuelle relative à la protection contre les infections de la Fédération régionale de Sarrebruck, le masque doit également être porté pendant la représentation.

    Ouverture des portes de toutes les salles de spectacles 30 minutes avant le début de la représentation ; aucune personne ne pourra être admise dans la salle après le début de la représentation.
    Vous trouverez de plus amples informations ici.

    L'AUBERGE DU CHEVAL BLANC

    Opérette en trois actes (libre interprétation d'après Oskar Blumenthal et Gustav Kadelburg)
    Livret de Hans Müller et Erik Charell
    Musique de Ralph Benatzky
    Textes chantés de Robert Gilbert
    Dans la version du cabaret « Bar jeder Vernunft »

    « Im Salzkammergut, da ka’mer gut lustig sein! » De quoi avons nous le plus besoin en cette période tourmentée ? De gaîeté probablement... C'est aussi ce que se disent les vacanciers venus du grand nord en rêvant de l'idylle alpestre sur les rives du Wolfgangsee. Mais aïe, les voyages ? À l'époque comme aujourd'hui, une entreprise difficile ! Chanter, danser ensemble et se taquiner ? Oui mais seulement à bonne distance. Heureusement qu'il nous reste la musique pour nous faire oublier tous les problèmes et les soucis du quotidien. Chaque mélodie va droit au cœur et ne nous sort plus de la tête. Et si cette année nous ne pouvons pas voyager vers le Salzkammergut, c'est le Salzkammergut qui vient à nous. Avec tout son charme, son humour mordant, la nostalgie et l'espoir que tout est bien qui finit bien.

    Michael Schachermeier récidive au Théâtre National de la Sarre : il a déjà enthousiasmé les foules avec ses mises en scène pleines de fantaisie et d'humour de « La petite sirène » et « Amadeus ».


    Théâtre National

    Représentation

    Distribution


    Direction musicale
    Choreographie

    Josepha Vogelhuber
    Leopold Brandmeyer
    Wilhelm Giesecke
    Dr. Siedler
    Sigismund Sülzheimer
    Prof. Dr. Hinzelmann
    Klärchen
    Der Kaiser Franz Joseph II.
    Der Piccolo
    Kathi Weghalter

    Das Saarländische Staatsorchester

    Der Opernchor des Saarländischen Staatstheaters