# 4. Sinfoniekonzert | Saarländisches Staatstheater

4ème concert symphonique À la recherche du paradis

Sergueï Rachmaninov Concerto pour piano et orchestre n° 4 en sol mineur op. 40
Gustav Mahler 4ème symphonie en sol majeur

[Translate to Française:] [Translate to Française:]

4ème concert symphonique À la recherche du paradis

Sergueï Rachmaninov Concerto pour piano et orchestre n° 4 en sol mineur op. 40
Gustav Mahler 4ème symphonie en sol majeur

Au cours de sa vie, Sergueï Rachmaninov interrompt à plusieurs reprises son travail de composition, et sa biographie est marquée par les bouleversements politiques du XXe siècle. L'existence du 4ème concerto pour piano est d'autant plus surprenante qu'il a été composé alors que Rachmaninov n'avait pas créer une seule œuvre depuis six ans et qu'il gagnait sa vie en tant que pianiste en exil à New York. Le dépaysement qu’il ressent à New York se reflète dans la sonorité du 4ème concerto pour piano, rarement joué : des réminiscences de jazz, notamment de nombreux changements de rythme, racontent un Rachmaninov transformé, tiraillé entre sa Russie natale et le Nouveau Monde.

Le recueil de chants populaires « Des Knaben Wunderhorn » représente un fil rouge dans l'œuvre de Gustav Mahler, une préoccupation qui culmine dans la lumineuse 4ème symphonie, presque enfantine par endroits et pourtant toujours énigmatique. Les descriptions d'un paradis émaillent l’œuvre, cependant toujours nuancées musicalement de doutes et de fissures.


Alte Schmelz

Représentation

Distribution


Dirigentin
Klavier

Saarländisches Staatsorchester