5ème concert symphonique En quête

Antonín Dvořák Concerto pour violoncelle et orchestre en si mineur op. 104

Sergeï Rachmaninov 2ème symphonie en mi mineur op. 27

5ème concert symphonique En quête

Antonín Dvořák Concerto pour violoncelle et orchestre en si mineur op. 104

Sergeï Rachmaninov 2ème symphonie en mi mineur op. 27

« Un morceau de bois qui hurle en haut et vrombit en bas », une description peu flatteuse du violoncelle. Elle vient de la plume d’Antonín Dvořák, celui qui a sans doute composé l'un des plus beaux concertos pour violoncelle. Ce concerto pour violoncelle est la dernière grande œuvre que Dvořák a écrite pendant les trois années qu’il passe en Amérique. On y retrouve tout ce qui caractérise la musique de Dvořák : des thèmes merveilleusement chantants, souvent teintés de mélodies de sa Bohème natale, de grandes envolées dramatiques, une émotion lyrique, une instrumentation finement élaborée. En écoutant cette musique, l’on se rend compte que Dvořák devait secrètement aimer le violoncelle.

La deuxième symphonie de Sergueï Rachmaninov a également été composée à une époque où le compositeur se trouvait (une fois de plus) loin de sa Russie natale et résidait à Dresde. Rachmaninov a passé 25 ans loin de sa patrie. Une situation qui l'a beaucoup affecté tout au long de sa vie et qui l'a poussé à partir à la recherche de son identité, de sa patrie et, surtout, de lui-même.


Palais des Congrès
Introduction 45 Min avant

Représentation

Dimanche, 05. Mars 2023, 11:00

Lundi, 06. Mars 2023, 19:30

Distribution


Violoncello

Saarländisches Staatsorchester