Spielplan fr Top-Meldung fr

A partir de avril 2021, l'opéra de Pascal Dusapin sera présenté pour la première fois en Allemagne sur la scène du Théâtre National de la Sarre

En avril 2021, les amateurs d'opéra à Sarrebruck pourront vivre un grand moment de théâtre musical : l'administrateur général du Théâtre National de la Sarre, Bodo Busse, a réussi à obtenir les droits de la première allemande de « Macbeth Underworld ». À partir du 18 avril 2021, l'opéra primé, composé par Pascal Dusapin et créé à l'été 2019 à l'Opéra de Bruxelles La Monnaie/De Munt, sera présenté sur la grande scène du Théâtre National de la Sarre. La revue spécialisée berlinoise « Oper ! Das Magazin » vient de décerner à Pascal Dusapin et à l'Opéra de Bruxelles La Monnaie/De Munt un « Opera Award » dans la catégorie « Meilleure création mondiale » pour « Macbeth Underworld ». C'est une merveilleuse occasion de souligner une fois de plus que la première allemande de cet opéra primé sera présentée ce printemps au Théâtre National de la Sarre.

« Depuis de nombreuses années, je suis avec une grande fascination l'œuvre aux multiples facettes de Pascal Dusapin, que je considère comme l'un des grands compositeurs de notre époque », explique Bodo Busse. « Ses œuvres scéniques en particulier, avec leur profondeur psychologique et mythologique et leur musique pour voix humaine éblouissante, puissante et merveilleusement écrite, sont la preuve que l'opéra n'est pas une forme artistique révolue. Lorsque je me suis intéressé au cycle des opéras shakespeariens des XXe et XXIe siècles pour le Théâtre National de la Sarre, que nous avons déjà commencé avec succès avec « Der Sturm » de Frank Martin, j'ai immédiatement demandé les droits pour la première allemande de la nouvelle mise en scène shakespearienne de Dusapin. »

En matière de composition d'opéra, le compositeur français Pascal Dusapin fait depuis longtemps partie des « anciens » : il a composé huit opéras, principalement en s’inspirant de tragédies dramatiques. Ce sont des œuvres très personnelles, mystérieuses et innovantes, notamment « Roméo et Juliette », « Medeamaterial », « Faustus. The Last Night » et « Penthesilea ». Dans son dernier opéra « Macbeth Underworld », Dusapin plonge au plus profond des abîmes de l’âme humaine et crée sur une musique extrêmement complexe, chatoyante et incroyablement versatile, une œuvre tâchée de sang, une parabole sur le thème de la soif de pouvoir de l’être humain.

Macbeth, qui monte sur le trône écossais après en avoir tué le roi, meurt lui-même de mort violente après avoir fait régner la terreur sur le royaume d’Écosse. Macbeth et sa Lady observent leurs méfaits à partir du monde souterrain où ils se trouvent. Personne n’a jamais traité Shakespeare comme Dusapin, et « nul besoin d’être une sorcière pour prédire le couronnement de ce 'Macbeth' dans l’opéra de demain », pour reprendre les termes d’un quotidien bruxellois au lendemain de la première.

« Macbeth Underworld » sera mis en scène à Sarrebruck en coproduction avec les Théâtres de la Ville de Luxembourg. L'opéra doit fêté sa première allemande sur la grande scène du Théâtre National de la Sarre le 18 avril 2021 et sera joué au Grand Théâtre Luxembourg le 12 mai 2021. Début octobre, Pascal Dusapin était déjà l'invité de l'Orchestre National de la Sarre dans la série « Artist in Focus » : le concert Inspiration a permis de faire connaissance.

-

Vollmond hinter Bäumen
©stock.adobe.com – Butch