Spielplan fr Top-Meldung fr

Date de diffusion : dimanche 22 novembre 2020, 11h04

« Toi le bel art, en combien d'heures grises, où j'étais empêtré dans le cercle sauvage de la vie, tu as enchanté mon cœur d'un amour chaleureux, tu m'as transporté vers un monde meilleur ! » : difficile d'exprimer la magie de la musique avec des mots plus beaux que dans cette chanson de Schubert. La musique donne de l'espoir, est un réconfort - plus important que jamais à une époque où la distanciation sociale est à l'ordre du jour. Et même si les sièges du public dans les salles de concert et de théâtre doivent rester inoccupés pour le moment, le directeur général de musique Sébastien Rouland et les musicien.ne.s de l'Orchestre National de la Sarre ne manqueront pas l'occasion de faire entendre le programme du 2e concert symphonique. Et le public peut se lover confortablement dans son propre canapé et écouter la musique de Britten et de Schubert - SR2 KulturRadio diffusera le concert en direct le dimanche 22 novembre 2020 à 11h04 !

Le concert s'ouvrira avec la « Simple Symphony » op. 4 de Benjamin Britten, qui est un voyage musical dans l'enfance du compositeur : dans les quatre mouvements de l'œuvre, Britten retravaille des mélodies qu'il avait déjà composées à l'âge de neuf ans. Rien que les noms des mouvements - Boisterous Bourrée (bourrée animée), Playful Pizzicato (pizzicato enjoué), Sentimental Sarabande (sarabande sentimentale) et Frolicsome Finale (final joyeux)  - se veulent ludiques et nous évoquent l'enfance insouciante.
Britten, qui a donné un nouveau souffle à l'opéra anglais avec des œuvres telles que « Peter Grimes » ou « A Midsummer Night's Dream » et s'est ainsi assuré une place dans le théâtre musical du XXe siècle, possédait un extraordinaire sens de la mise en musique des textes : c'est ce qui ressort également du cycle de chants « Les Illuminations » op. 18, pour lequel il a mis en musique les mots expressionnistes des poèmes d'Arthur Rimbaud. En résulte dix chansons sonores et expressives sur la vie trépidante et vacillante des villes. La soprano Lavinia Dames, membre permanent de l'ensemble du Deutsche Oper am Rhein et soliste invitée du 2e concert symphonique, fera briller ces grandes lumières de la ville.

Comme quasiment aucun autre, Franz Schubert a placé la voix humaine au cœur de son travail : il a composé environ 600 chants, dont trois grands cycles. Accompagnée par l'Orchestre National de la Sarre, la soprano Lavinia Dames interprète probablement l'un des plus célèbres chants de Schubert : « An die Musik » est un éloge à la magie de la musique et en même temps le thème du 2e concert symphonique.
Le concert s'achève sur la Symphonie n° 6 en ut majeur de Schubert.

La présentatrice de SR2 Maria Gutierrez et Bodo Busse, administrateur général du Théâtre National de la Sarre, vous accompagnent tout au long de la matinée.

Alors n'oubliez pas de noter pour dimanche : allumez la SR2 KulturRadio à 11 heures ! Ensuite, le concert sera disponible pendant sept jours dans la médiathèque de la SR.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

EN UN COUP D'ŒIL

2ème CONCERT SYMPHONIQUE À LA MUSIQUE
Concert à huis clos :
Retransmission en direct à la SR2 KulturRadio le dimanche 22 novembre 2020, 11h04
Ensuite, le concert sera disponible pendant 7 jours dans la médiathèque de la SR.

Chef d'orchestre Sébastien Rouland, soprano Lavinia Dames, Orchestre National de la Sarre
Présentation Maria Gutierrez, Bodo Busse

Programme
Benjamin Britten Simple Symphony op. 4
Benjamin Britten Les illuminations op. 18
Franz Schubert « An die Musik » D 547
Franz Schubert Symphonie n° 6 en ut majeur D 589

Lavinia Dames | Photo : Pia Clodi
Soliste du 2ème concert symphonique : la soprano Lavinia Dames interprète le cycle de Britten « Les illuminations » | Photo : Pia Clodi