Partenaires organisateurs : Le Carreau - Scène Nationale de Forbach et de l'Est mosellan | Institut Français Saarbrücken | Saarländischer Rundfunk SR 2 Kulturradio | Théâtre National de la Sarre

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Être le premier : le festival d’écriture dramatique contemporaine francophone « Primeurs », fondé en 2007, porte cette revendication dans son titre. Ce qui se passe actuellement sur les scènes de France, du Canada ou d'ailleurs dans le monde du théâtre francophone peut être découvert, traduit en allemand, en exclusivité à Sarrebruck et Forbach chaque année.

>>> Vers le site : Festival Primeurs

>>> FLYER

Après que l'édition de l'année dernière se soit déroulée exclusivement en numérique en raison de la pandémie, la 15e édition du Festival Primeurs du 17 au 20 novembre sera à nouveau célébrée en direct devant et avec le public : au Carreau à Forbach, à l'Alte Feuerwache du Théâtre National de la Sarre à Sarrebruck et, pour la première fois, au Studio Eins de la radio Saarländischer Rundfunk au Halberg.

DU 17 AU 20 NOVEMBRE 2021 : SIX NOUVELLES PIÈCES DE THÉÂTRE EN QUATRE JOURS

Un programme chargé attend le public : six pièces inédites sont à découvrir pendant quatre jours de festival. Le festival débute le mercredi 17 novembre à 20 heures avec « Meeting Point (Heim) » de Dorothee Zumstein, un spectacle DONNÉ par la compagnie de théâtre franco-allemande epik hotel au Carreau Forbach.

Le lendemain, jeudi 18 novembre, nous nous rendons au Halberg, à Sarrebruck, au centre de radiodiffusion de la Saarländischer Rundfunk. C'est là, à 20h04, dans le studio 1, que vous pourrez assister en direct à la pièce radiophonique de Caroline Bélisle « Der Gestank der Welt oder Paarungstanz ist eine tote Sprache (Les Remugles ou la danse nuptiale est une langue morte) », produite par et pour SR2 Kulturradio.

Le vendredi 19 novembre 2021, le festival se poursuivra au Carreau à Forbach : « Der Vorgang (Le Processus) » de Catherine Verlaguet est au programme à 19 heures, suivi à 21 heures par le Theater Stok de Zurich avec « Rote Erde (Terre Rouge) » d'Aristide Tarnagda.

Le quatrième jour du festival emmène le public à Sarrebruck, à la Alte Feuerwache du Théâtre National de la Sarre : des lectures scéniques de « Drissa (Le Iench) » d'Eva Doumbia seront présentées à 19 heures et de « Lichter der Nacht (Feu la nuit) » à 21 heures. Pour couronner le tout, la cérémonie de remise des prix Primeurs aura lieu à 22h30 : nous pouvons nous réjouir de voir qui recevra le prix d'auteur, le prix du traducteur et le prix du public de cette année !

À L’OCCASION DU 15E ANNIVERSAIRE : PASS POUR ASSISTER À TOUTES LES REPRÉSENTATIONS, NAVETTE DE BUS GRATUITE ET BILINGUISME DE TOUTES LES REPRÉSENTATIONS

Le 15e Festival Primeurs offre un plaisir sans frontières : pour la première fois, les festivaliers peuvent suivre tous les spectacles en version bilingue, en allemand et en français, grâce aux surtitres ou à la traduction simultanée via des écouteurs.
Enfin, un service de navette gratuite permet de se déplacer facilement entre les sites français et allemands pour tous les événements : de Sarrebruck au Carreau à Forbach, de Forbach à Sarrebruck au Théâtre National ou au Halberg, site du Saarländischer Rundfunk. Et pour le retour aussi, bien sûr.

L'édition anniversaire du festival réserve une autre surprise : pour la première fois, le pass du festival est valable pour l’intégralité du programme sans exception. Pour seulement 38 euros (tarif réduit 28 €), les spectateurs pourront assister aux six représentations du 17 au 20 novembre.

PRIMEURS PLUS : SYMPOSIUM NUMÉRIQUE ET BASE DE DONNÉES DE PIÈCES DE THÉÂTRE, FINANCÉ À HAUTEUR DE 86 000 € PAR LE FONDS ALLEMAND POUR LES TRADUCTEURS DANS LE CADRE DU PROGRAMME FÉDÉRAL « NEUSTART KULTUR ».

Installer la traduction littéraire au cœur de la vie culturelle, la rendre visible et la communiquer n'est pas seulement une préoccupation essentielle du Festival Primeurs : le Fonds allemand pour les traducteurs s'est également engagé dans cette cause, et a mis en place un fonds financé par le programme d’aide « Neustart Kultur » (Nouveau départ culturel) du Commissaire du gouvernement fédéral pour la culture et les médias. Ce programme soutient les institutions culturelles qui placent la traduction au centre d'événements, d'ateliers et d'initiatives. L'idée du Théâtre National de la Sarre d'élargir le « Festival Primeurs » en cette année anniversaire et d’y inclure un symposium pour accompagner le festival ainsi qu'une base de données de pièces de théâtre a convaincu le jury (Gabriela Stöckli, Stefanie Stegmann et Ingo Herzke) sur toute la ligne : un financement à hauteur de 86 000 € a été approuvé pour « Primeurs PLUS ».

C'est pourquoi, à l'occasion de cet anniversaire, un symposium numérique sur le thème de la traduction théâtrale sera organisé pour la première fois en marge du festival : le symposium s'articule autour du thème « Du pouvoir et de l'autonomisation : la traduction théâtrale dans le processus de transfert du texte littéraire à l'art scénique », avec des conférences de Mehdi Moradpour, Anette Bühler-Dietrich, Sabine Westermaier et Dorothea Lautenschläger, entre autres. Le symposium est ouvert à tous, programme et inscription sur www.festivalprimeurs.eu/plus.

En outre, et c'est là la véritable sensation, une plateforme numérique est en cours de développement, « Plateforme » : une base de données dans laquelle seront rassemblées toutes les pièces dont les traductions ont été commandées par le « Festival Primeurs » au cours des quinze dernières années. Le résultat : des archives riches et innovantes, destinées aux créateur.rice.s de théâtre, mais pas seulement, qui pourront à l'avenir trouver en un coup d'œil et en un clic des textes de théâtre francophones intéressants. Son initiateur est Frank Weigand, journaliste culturel et traducteur qui a traduit lui-même plus de 140 pièces de théâtre et qui est coéditeur de l'anthologie théâtrale « SCÈNE - neue französische Theaterstücke » publiée par « Theater der Zeit » depuis 2011.
Cependant, la « Plateforme » est bien plus qu'une sorte de bibliothèque numérique ; elle est destinée à servir la mise en réseau, l'intégration et l'échange actif de tous les acteurs du théâtre francophone : dans une section magazine, des articles sont régulièrement publiés qui éclairent le thème de la traduction théâtrale sous différents angles, des interviews à la critique de la traduction.

À un festival inoubliable - le pass du festival et les billets individuels pour tous les événements sont maintenant disponibles aux billetteries du Théâtre National de la Sarre et du Carreau !

 

Organisateur : Théâtre National de la Sarre, Le Carreau – Scène Nationale de Forbach et de l'Est mosellan, Saarländischer Rundfunk SR 2 KulturRadio, Institut d'etudes Francais